05 Oct 2013

Des années d’enquête pour rien, martèle Jean-Marc Florand, avocat de Karim Achoui

jean marc florand
RFI

Samedi 5 octobre 2013

France / Justice – Affaire Achoui: six acquittements et des années d’enquête « pour rien »
France / Justice – Case Achoui: acquittals and six years of investigation « for nothing »

Au bout de trois semaines d’audience, la cour d’assises de Paris a créé la surprise, vendredi 4 octobre au soir, en prononçant l’acquittement des six accusés qui comparaissaient pour la tentative d’assassinat de l’ex-avocat Karim Achoui en 2007.

Six accusés, six acquittements : autant dire que cela n’arrive qu’une fois par siècle. Ce verdict exceptionnel est en tout cas un formidable camouflet pour toute la chaîne judiciaire. Des enquêteurs de la brigade criminelle aux juges d’instruction qui ont renvoyé les six hommes devant les assises.

Des années d’enquête pour rien, martèle Jean-Marc Florand, avocat de Karim Achoui : « Voilà quelqu’un qui a failli perdre la vie en plein Paris, un avocat, sous plusieurs balles. Et on ne sait toujours pas aujourd’hui qui l’a fait. On nous dit [que] la police […] et les juges d’instruction ont bien fait leur travail. La réponse est non, sinon il n’y aurait pas six acquittements. Tant mieux pour les six acquittés mais ça laisse entière la question de savoir quand, comment, pourquoi. C’est quand même extrêmement frustrant pour une victime. »

 

Complot policier, comme le soutient la partie civile, ou contrat ordonné par le grand banditisme ? La question reste intacte. Bruno Sturlese, l’avocat général, avait, lors de son réquisitoire, dévoilé son sentiment. A ses yeux, la piste du mobile est bien à rechercher du côté de la clientèle de Karim Achoui, avant de préciser « Une lourde clientèle composée essentiellement de grands voyous. »

After three weeks of hearings, the Assize Court of Paris was a surprise, the evening of Friday, October 4, in acquitting the six accused who appeared for the attempted assassination of former lawyer Karim Achoui in 2007.

Six defendants, six acquittals: so that it only happens once a century. This exceptional verdict is certainly a tremendous blow to the entire judicial system. Investigators from the Homicide investigating judges who returned six men before the assizes.

 Case Karim Achoui « a former lawyer to kill »

 Survey years for nothing, argues Jean-Marc Florand, lawyer Karim Achoui: « Here is someone who almost lost his life in the heart of Paris, a lawyer, in several times. And we still do not know today who did. We are told [that] the police […] and judges did their job. The answer is no, otherwise it would not be six acquittals. Good for six paid but it leaves open the question of when, how, why. It’s still extremely frustrating for a victim. « 

Police conspiracy, as argued by plaintiff, or contract ordered by organized crime? The question remains intact. Bruno Sturlese Advocate General had, in his indictment, unveiled its feeling. In his eyes, the track of the mobile is to look on the side of the customer Karim Achoui before specifying « A heavy clientele consists mainly of large thugs. »

© 2013 RFI. All rights reserved. Tous droits réservés.